Comment décrocher un entretien dans l’entreprise qui vous fait rêver ? En jouant, bien sûr!

Non, non, je n’ai pas fait d’erreur, les entreprises sont entrées de plain pied dans les Serious Game! L’Oréal a lancé Reveal, son Business Game, en grande pompe à la fin du mois de janvier pour recruter ses futurs stagiaires.

Secteur de plus en plus attractif, l’Oréal ne s’est pas trompé en lançant son nouveau Serious Game puisque la firme avait créé le premier « jeu sérieux » du genre en 1993. Il s’agit ici d’une expérience qui vise à faire connaître les métiers du groupe de cosmétiques aux étudiants et jeunes diplômés mais surtout ce genre d’initiative permet surtout à l’Oréal de valoriser son image d’employeur.

J’en profite pour faire une petite analyse et rappeler ce qu’est un Serious Game.

Qu’est-ce qu’un Serious Game ?

Les Serious Game sont une sous-famille des jeux vidéo car contrairement à son grand frère, le Serious Game a pour vocation de rendre attrayant une dimension sérieuse. Pour capter l’attention rien de mieux que de jouer la carte du ludique! Les Serious Game permettent donc d’apprendre et de se former dans un cadre ludique qui rappelle fortement l’univers des jeux vidéos.

Reveal de l’Oréal en quelques mots

Dans un univers très graphique qui rappelle quelque peu les mangas, le joueur (si on peut appeler ça comme ça ;) ) sera immergé dans l’ambiance des bureaux de l’Oréal en endossant le rôle d’un junior. Découverte de l’entreprise, participation à des projets sous forme d’énigmes et bien d’autres missions devront être relevées en anglais! Le Serious Game se révèle également très utile pour promouvoir les valeurs de son entreprise. Une fois le jeu terminé, un bilan personnalisé sera envoyé aux participants et les meilleurs passeront à l’étape suivante, c’est-à-dire l’inévitable entretien! Eh, oui, le Serious Game ne dispense pas de l’entretien avec le recruteur.

L’Oréal recrutera 2500 stagiaires et 500 diplômés dans le monde cette année…et Reveal compte déja plus de 21 000 inscrits! De quoi trouver des talents riches et diversifiés.

Le Serious Game pour valoriser sa marque employeur ?

Depuis maintenant quelques années, les ressources humaines des entreprises sont en pleine mutation et doivent prendre en compte de nombreux points, le plus important étant l’évolution des comportements entre générations. Les ressources humaines sont passées de l’administratif à une gestion dynamique comme la mise en place de plans de carrière. Ce changement se fait également au travers de l’usage de plus en plus présent des nouveaux moyens de communication. L’entreprise est en pleine évolution et commence à prendre en compte le monde du 2.0. Les RH sont également devenues un élément stratégique pour les entreprises, à l’heure du départ de la génération des « baby boomers « , les entreprises vont devoir faire face à une pénurie en ce qui concerne certains postes (sauf que pour l’instant les stages sont une solution à court-terme, au grand désespoir des jeunes diplômés ;) ).

Les Serious Game (en dehors des réseaux sociaux et autres outils 2.0) sont donc une solution pour attirer de nouveaux talents et pour diversifier le recrutement d’une entreprise. En s’adaptant aux nouvelles générations hyper-connectées et de plus en plus exigeantes, l’entreprise est maintenant obligée d’innover pour séduire.

L’oréal a pour l’instant réussi son pari, avec une couverture médiatique plutôt conséquente, des avis positifs des professionnels du secteur du recrutement et des candidats…21 000 inscrits en quelques jours reste à voir s’il s’agit bien d’inscriptions exploitables et qualifiées.

Le serious game, outil de formation interne avant tout

J’ai eu l’occasion d’assister à l‘iLearning Forum qui se tenait les 18 et 19 janvier à Paris. On en parle peut-être peu mais l’eLearning est un domaine en plein essort et en plein renouveau. Pas si loin des problématiques en rapport avec le recrutement et toujours dans les domaines de compétence des RH, j’ai découvert avec surprise que certaines entreprises spécialisées dans l’apprentissage en ligne ont su s’adapter aux nouvelles technologies.

Par exemple, on parle aujourd’hui du mLearning, le support utilisé n’est plus l’ordinateur mais le SmartPhone. Les gens sont de plus en plus nomades, alors pourquoi ne pas se former dans le métro? Des sessions de formations sont disponibles sur iPhone comme le propose Ingenium (J’émets tout de même une réserve étant donné que pour l’instant le BlackBerry reste leader dans les entreprises…l’iPhone est encore minoritaire).

Pour en revenir aux Serious Game, l’eLearning n’a pas à rougir face aux nouveaux processus de recrutement, au contraire, les entreprises optent de plus en plus pour ce principe pour former leurs équipes. J’ai pu constater au cours de ma visite au à l’iLearning Forum que les grandes entreprises spécialisées dans la formation ont fait de leur Serious Game LE produit de l’année 2010 et je dois dire que j’ai été bluffée par la qualité des produit proposés aussi bien pour le contenu que pour le graphisme des jeux!

Alors le Serious Game, outil de recrutement de l’année 2010?  Je n’en suis pas encore certaine, mais en tout cas, ça vaut la peine d’être tester par les entreprises pour attirer une génération technophile!

Depuis maintenant quelques années, les ressources humaines des entreprises sont en pleine
mutation et doivent prendre en compte de nombreux points, le plus important étant
l’évolution des comportements entre générations. Les ressources humaines sont passées de
l’administratif à une gestion dynamique comme la mise en place de plans de carrière. Ce
changement se fait également au travers de l’usage de plus en plus présent des nouveaux
moyens de communication. L’entreprise est en pleine évolution et commence à prendre en
compte le monde du 2.0, autrement dit le monde du collaboratif et du participatif. La
tendance du web 2.0 a ainsi évolué et intègre maintenant les entreprises dites « entreprises
2.0 » ainsi que les ressources humaines appelées « RH 2.0 ». Les RH sont également
devenues un élément stratégique pour les entreprises, à l’heure du départ de la génération
des « baby boomers », les entreprises vont devoir faire face à une pénurie en ce qui
concerne certains postes.

S’inscrire aux bavardages par RSS Commenter | Trackback |
Tags : , , ,

Articles récents


Ajouter un commentaire


* nécessaire pour valider le commentaire
XHTML: Si vous êtes inspiré, vous pouvez utiliser ces bouts de code dans votre commentaire : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Social Widgets powered by AB-WebLog.com.

© 2007-2010 by MeL's Blog Tous droits réservés. Ce blog fonctionne avec WordPress Design by Zidalgo et customisé par mes petites mains.