Depuis maintenant plusieurs semaines, je teste et j’ai adopté Foursquare…et devinez quoi, il s’agit encore d’un réseau social !

Décidément, les réseaux sociaux sont partout et ils sont servis à toutes les sauces et appliqués à tous les domaines imaginables. Un exemple concret du pouvoir des réseaux sociaux (LE mot à la mode ces deux dernières années) : à ses débuts twitter était qualifié de plateforme de micro-blogging et je vois maintenant écris de plus en plus que twitter est un réseau social…alors pourquoi ne pas qualifier foursquare également de réseau social ? ;)

Pour revenir à l’application en elle-même, il s’agit d’une plateforme qui permet de partager avec ses amis l’endroit précis où on se trouve…Ce qui fait en grande partie le succès de « la nouvelle star de la blogosphère » est surtout à attribuer à la partie ludique du service.

Plus on partage sa localisation et plus on gagne des points et des badges (ne me demandez d’expliquer à quoi servent les badges, j’ai moi-même du mal à suivre…et je soupçonne également les créateurs ne pas connaître non plus la fonction précise des badges proposés! ;) ). On peut même devenir « Mayor » ou maire d’un endroit si on s’y rend souvent.

Foursquare logo

Le principe de Foursquare est vraiment tout bête et pourtant ça marche! Le côté jeu de traque « Je veux être le Mayor de tel endroit pour détrôner un tel » rend addictif un grand nombre d’utilisateurs.

Côté pratique, il faut installer Foursquare sur son mobile, l’application est disponible pour Android et iPhone. La version sur BlackBerry est en cours de développement. Pour info, une application mac est également disponible mais elle n’a pas été développée par Foursquare. De la même façon que pour twitter, des clients annexes commencent à se développer pour améliorer les fonctions manquantes au service et je dois dire que FoursquareX (oui, oui, moi aussi j’ai tilté sur le X) rempli plutôt bien sa mission.

Le service est en plein boom et a ouvert ses frontières à toutes les villes, avant seules les capitales des pays étaient référencées. Bien entendu, Foursquare peut-être intégré à Twitter et Facebook…On est un réseau social ou on ne l’est pas! ;)

Côté rémunération, tout est gratuit pour l’utilisateur (et puis quoi encore?) mais contrairement à twitter, les créateurs ont tout de suite cherché à monétiser leur service grâce à la publicité ciblée via les applications mobiles.

Honnêtement, ça ne casse pas 3 pattes à un canard, il s’agit juste de partager ses bons plans dans un endroit précis…et encore pas grand monde utilise cette fonction. Il faut bien le reconnaitre, après twitter et facebook qui ont amorcé le « Je partage ce que je fais« …Foursquare s’implante sur la tranche « Je dis où je suis« …et il semble bien que la géolocalisation soit partie pour être une des stars de l’année 2010.

Bon, alors d’après vous quelle est la prochaine étape pour les « réseaux sociaux » après la géolocalisation ?

Ps : J’avoue que le réflexe Foursquare a pris son temps mais depuis quelques jours, j’ai la Foursquarite aiguë.

Ps2 : Prochaine étape, je teste dismoioù, le même principe que Foursquare mais à la sauce française et sans l’aspect jeu…mais plus pratique pour donner un avis sur un endroit.


S’inscrire aux bavardages par RSS Commenter | Trackback |
Tags : , , , ,

Articles récents


8 Commentaires

[…] il est difficile de se tromper…il suffit de voir l’incroyable succès de Foursquare…   Mais l’idée de pouvoir partager ces notes avec son réseau ou sa communauté me […]

Flickr à son tour réfléchi à la réalité augmentée « Wild Eyes – Réalité Augmentée - est passé ici le 05 fév 2010 à 10:08

[…] du “Voleur 2.0“, et bien avec l’explosion des services de géolocalisation comme Foursquare, le Voleur 2.0 risque de frotter les […]

La géolocalisation a ses limites… « MeL’s Blog est passé ici le 17 fév 2010 à 19:41

[…] NBC intègre déjà pleinement Foursquare et a d’ailleurs passée un deal avec la toute jeune start-up qui propose aux utilisateurs un badge special “NBC Store“. Pour ceux qui sont complètement perdus avec le vocabulaire made in Foursquare, je vous invite à relire mon article sur le sujet. […]

Les réseaux sociaux s’installent dans la vie des new-yorkais « MeL's Blog est passé ici le 20 mai 2010 à 17:11

je le teste depuis qques jours également et je dois dire qu’au début j’étais un peu (voire bcq perdu), je suis en passe de devenir moi aussi addict, et je pense comme toi que le côté ludique y ait pour bcq.

oli est passé ici le 18 jan 2010 à 23:20

Je confirme dés qu’on va quelque part il faut qu’elle trouve un wifi pour utiliser foursquare et elle était très fière quand elle est devenue Mayor de l’aéroport Charles de Gaulle… mais elle ne l’est pas restée très longtemps. ;)

jinod est passé ici le 19 jan 2010 à 0:06

Pour ma part j’ai adopté Dismoiou que je préfère, puisqu’il propose un système de recommandation… je ne crois pas que Foursquare le propose !

Mais clairement, l’aspect ludique de Foursquare est hyper sympa…

Cat est passé ici le 19 jan 2010 à 9:58

Je teste Open Playce, c’est plus poussé que Foursquare, y’a la notion ludique (qui me plaît beaucoup) et c’est carrément plus complet!

Je te le recommande vivement :)
Ca se passe uniquement sur iPhone, via une appli

Bao est passé ici le 19 jan 2010 à 13:27

@Cat : il faut vraiment que je prenne le temps de tester dismoioù, le service semble beaucoup plus poussé et utile.
En effet Foursquare ne propose pas de recommandation seule une « Todo list » est dispo mais personne ne l’utilise car pas très claire.

@Bao : Open Playce? Je ne connaissais pas, merci pour l’info :) J’ajoute l’appli aux choses que je dois tester!

MeL est passé ici le 20 jan 2010 à 13:01

Ajouter un commentaire


* nécessaire pour valider le commentaire
XHTML: Si vous êtes inspiré, vous pouvez utiliser ces bouts de code dans votre commentaire : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Social Widgets powered by AB-WebLog.com.

© 2007-2010 by MeL's Blog Tous droits réservés. Ce blog fonctionne avec WordPress Design by Zidalgo et customisé par mes petites mains.