Non, je n’ai pas décidé de me reconvertir en clown et d’aller passer ma vie dans un cirque mais je vais plutôt vous parler d’une campagne qui a choisi de mettre en avant des histoires de clown.

Bon, je vais faire ma parisienne mais si je ne me trompe pas il me semble que cette campagne pour le moins insolite n’a eu lieu qu’à Paris et ses alentours…et comme d’habitude la province n’existe pas. ;) (Je fais ma mauvaise langue parce que le budget était assez serré)

Fin décembre, en pleines fêtes de noël, des clowns ont volé la vedette au père noël en s’affichant dans les  couloirs du métro parisien ou sur les portes de certaines boutiques (c’est comme ça que j’ai découvert cette campagne). Sur ces affiches, une photo de clown et une adresse internet qui nous dirige vers le site jesuisunclown.com !Rien de plus !

Les curieux et les chanceux qui ont un SmartPhone sous la main ont s’en doute été de suite voir qui se cachait derrière ces affiches mais je pense que la plupart des passants n’ont même pas pris la peine de retenir l’adresse du site…Il faut dire qu’on est sans cesse mitraillé de publicité…alors si en plus il faut faire la démarche d’aller sur internet pour en savoir plus, où va-t-on? ;)

Heureusement, cette campagne sous le signe du nez rouge a attiré un grand nombre de curieux qui s’attendaient à tout : mise en avant d’un produit, d’un service, d’une marque… mais ils ont eu la surprise de découvrir que derrière tesuisunclown.com se cachait 4 chefs d’entreprise ravis de partager leur expérience d’entrepreneur 2.0.

Oui, aussi étrange que ça puisse paraître, cette campagne n’a rien à vendre, si ce n’est mettre en avant l’entrepreneuriat!

En regardant, la vidéo ci-dessus, on comprend tout de suite mieux d’où vient l’idée du clown :

Bien entendu, cette campagne n’est pas passée inaperçue dans les médias et cette très belle opération de communication n’a presque rien coûté, l’initiateur du projet ayant gagné un procès et demandé à se faire payer ses dommages et intérêts en espaces publicitaires !

Quoiqu’il en soit, il s’agit tout de même d’un très bon investissement pour les 4 chefs d’entreprises mis en avant (allociné, Rue89, Enviedefraise.com et June 21), « hop, je me déguise en clown, je parle de mon histoire d’entrepreneur quelques minutes et mon entreprise est citée dans tous les médias qui ont couvert cette campagne (tv, presse, web, radio). » Un bon retour sur investissement pour un peu d’audace en somme !

Je vous conseille d’aller tout de même faire un tour sur jesuisunclown.com, si vous avez dans l’idée de lancer un jour votre entreprise, vous pourrez peut-être piocher quelques conseils importants dans les interviews de ces 4 clowns chefs d’entreprises.


S’inscrire aux bavardages par RSS Commenter | Trackback |
Tags : ,

Articles récents


1 Commentaire

[…] vous êtes parisien, vous n’avez pas pu éviter la campagne Je suis un clown, une campagne très créative qui a envahit le métro et beaucoup d’autres médias (oui le […]

4 exemples de fausses innovation digitales est passé ici le 28 jan 2010 à 16:10

Ajouter un commentaire


* nécessaire pour valider le commentaire
XHTML: Si vous êtes inspiré, vous pouvez utiliser ces bouts de code dans votre commentaire : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Social Widgets powered by AB-WebLog.com.

© 2007-2010 by MeL's Blog Tous droits réservés. Ce blog fonctionne avec WordPress Design by Zidalgo et customisé par mes petites mains.