- Modern Love : la critique va être assez dure mais il s’agit d’un vrai navet! La bande-annonce donne vraiment envie mais il est d’usage de dire que les meilleurs trailers cachent souvent des films bien plats…Modern Love est l’exemple parfait! Un casting assez bien fourni mais je ne retiendrai que la performance de Bérénice Bejo trop rare dans les salles obscures et Pierre-François Martin-Laval alias Pef. Je suis pourtant friande de comédies romantiques mais là tout tombe à plat…Modern Love essaye justement de tourner à la dérision les comédies « gnangnan » et ce n’est vraiment pas de chance mais le film tombe exactement dans le genre « gnangnan »…Un conseil : Passez votre chemin!

- J’ai toujours rêvé d’être un gangster : un seul mot, E-T-R-A-N-G-E ! J’ai vu ce film en avant-première, à 20h, la salle de cinéma était pleine…10 minutes plus tard des gens commençaient à partir, et pas une, pas 2 personnes mais plus d’une douzaine! C’est dire que le dernier Benchetrit est très spécial! Un film entièrement en noir et blanc qui oscille entre des scènes drôlissimes et l’ennui! J’ai toujours rêvé d’être un gangster est découpé en plusieurs actes…en gros, il faut absolument voir l’acte 2, joué par 2 belges hallucinants et qui sont à pleurer de rire! Pour le reste, j’ai juste eu envie de suivre le groupe de personnes qui se dépêchait de sortir de la salle! Je suis tout de même restée mais on va dire que ce film est un bon somnifère! ;)

- Au bord du Darjeeling Limited : typique du film indépendant américain! L’histoire se passe en Inde et c’est ce qui fait tout le charme de ce petit film totalement à l’opposé des grosses productions américaines. Le scénario est loin d’être bon mais on se laisse facilement porter par ces trois frères à côté de la plaque! A noter que ce road movie est rythmé par Joe Dassin (que c’est bon de réentendre Champs-Elysées) et que Nathalie Portman fait une apparition plutôt remarquée au début du film!

- Disco : Camping a fait des petits! On reprend les mêmes et on recommence! Au programme Franck Dudosc nous fait du Dubosc au summum de sa bofitude mais c’est toujours aussi efficace et drôle! L’équipe de Disco avait peur de ne pas résister à la déferlante ch’ti mais le scénario est plutôt bien ficelé. Ce n’est pas du grand cinéma mais c’est un bon divertissement et ça me suffit pour ressortir de la salle avec l’envie de réécouter les Bee Gees! :D Et puis, rien que pour voir Samuel Le Bihan danser le disco, le film vaut la peine d’être vu!

- Sans arme, ni haine, ni violence : J’ai eu la chance d’assister à l’avant-première en présence de Jean-Paul Rouve et de Gilles Lellouche. L’ex-Robin des Bois rejoint donc la liste des acteurs convertis à la mise en scène avec cette comédie policière dans laquelle il incarne un gangster flamboyant! On ne s’ennuie pas une seconde, le film est bien rythmé et l’image est très travaillée surtout pour les flashbacks…mais au clap final, j’ai eu l’impression qu’il manquait quelque chose…surtout pour ceux, qui comme moi ne connaissaient pas l’histoire d’Albert Spaggiari! C’est ce qui c’est d’ailleurs ressenti au cours de la séance des questions/réponses avec l’équipe du film. Pour aider ceux qui verront ce film qui sort mercredi, il s’agit bien évidement d’une histoire vraie mais le personnage joué par Gilles Lellouche n’existe pas! Sinon pour revenir à l’avant-première, Jean-Paul Rouve étant originaire de Dunkerque, ses parents avaient fait spécialement le déplacement à Lille pour voir son film…c’est donc tout ému que ce tout jeune réalisateur est arrivé dans la plus grande salle de l’ugc. Une série de questions/réponses pas toujours très intéressantes mais le duo Rouve/Lellouche n’a pas manqué d’humour et a su se mettre la salle dans la poche en toute simplicité. Bref, un bon petit film sans prétention qui plaira à ceux qui connaissent déjà l’histoire de ce cambriolage et les autres aimeront la découvrir mais ils resteront sur leur faim!


S’inscrire aux bavardages par RSS Commenter | Trackback |
Tags : ,

Articles récents


Ajouter un commentaire


* nécessaire pour valider le commentaire
XHTML: Si vous êtes inspiré, vous pouvez utiliser ces bouts de code dans votre commentaire : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


Social Widgets powered by AB-WebLog.com.

© 2007-2010 by MeL's Blog Tous droits réservés. Ce blog fonctionne avec WordPress Design by Zidalgo et customisé par mes petites mains.